Pour en finir avec la guerre sans fin, reconnaissance de la Palestine !

En Palestine, l’histoire se répète. Avec une main de maître, Tsahal a provoqué le Hamas, en assassinant un de ses chefs, Ahmed Jabari, qui était en train de négocier une trêve. Les 3 morts du lendemain, le jeudi 15 novembre n’ont servi que de prétexte… L’opération « Pilier de défense » n’a donc rien d’une réaction spontanée ou d’une décision prise sous le coup de l’émotion. Il s’agit en réalité d’une opération mûrement réfléchie par l’appareil d’État israélien qui a profité du relâchement de la tutelle US du fait des élections américaines pour mettre la « communauté internationale » devant le fait accompli. Autant dire que Tsahal n’acceptera de reculer que quand les objectifs qu’elle s’est fixée auront été atteints. Faut-il pour autant se lamenter de notre impuissance ? Bien au contraire, la France peut et doit parler d’une voie forte.

Cela commence dans les prochains jours, à l’Assemblée Générale des Nations Unies, par un vote favorable de notre pays à la demande de reconnaissance de l’État palestinien qui y sera formulée par Mahmoud Abbas. Hier, Laurent Fabius a déclaré lors de sa conférence de presse qu’il fallait « regarder avant qu’est ce qui fait ou non progresser la paix ». Puis d’ajouter que « le vote, au moment où il va intervenir, peut aboutir à des conclusions qui seraient inverses à celles que l’on souhaiteraient ». Beaucoup de circonvolutions pour rien, camarade Laurent ! Trop de tactique quant il s’agit là d’une question de principe. Et même d’une question de respect de la parole donnée. En effet, dans sa 59e proposition, le candidat Hollande proclamait qu’une fois élu, il prendrait « des initiatives pour favoriser, par de nouvelles négociations, la paix et la sécurité entre Israël et la Palestine [et qu’il] soutiendrait la reconnaissance internationale de l’État palestinien ». C’est par le biais de la reconnaissance d’un État palestinien, même embryonnaire, que pourra se frayer un chemin une solution proprement politique jusque-là refusée par les deux camps en présence et en priorité par l’occupant israélien. La France honorerait son rôle de puissance éprise de paix si elle votait pour cette reconnaissance et si elle refusait de joindre sa voix aux abstentionnistes qui, les États-Unis en tête, n’ont pas leur pareil pour parler de trêve sans pour autant agir pour la résolution concrète du conflit à court et à moyen terme.

Des pétitions existent pour soutenir la reconnaissance d’une État palestinien et pour faire pression sur les gouvernements en perspective du vote de l’Assemblée Générale des Nations Unies :

www.avaaz.org/fr/independence_for_palestine_fr
www.petitions24.net/letat_palestinien_cest_maintenant

Jean-François CLAUDON  (75)

Advertisements

2 Responses to Pour en finir avec la guerre sans fin, reconnaissance de la Palestine !

  1. richard halanberg dit :

    arretons de louanger les palos. jamais ils n’accepterons un état juif.malgré les concessions faites, jamais ils ont montrer la moindre intention pacifique.et pour cause! c’est le jihad qui les guide ( c’est à dire la destruction d’israel) et non un accord partagé sur les minuscule territoires.alors ouvrez les yeux…vos choix font de vous les collabos des islamo-nazis

  2. kamax dit :

    halanberg dit juste. et DS doit s’en tenir aux faits qui sont têtus ..ainsi filoche sera pris en considération,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :