Abstention, risque majeur

Majoritairement, les jeunes voteront à gauche. Ce n’est pas une nouveauté et pas besoin des sondages pour nous le confirmer. D’ailleurs, lors de nos diffs devant les universités, dans les lycées pro ainsi que dans les porte-à-porte en cité U, il n’est pas difficile de sentir l’envie féroce d’en finir avec le président sortant. Sauf que… une fois encore, les jeunes risquent de se faire remarquer comme étant la classe d’âge qui s’abstient le plus. La jeunesse n’a pas le sentiment d’être interpellée, d’être entendue sur ses revendications. Elle a trop souvent impression que la classe politique l’a abandonné. François Hollande s’est engagé à relever ce défi en plaçant la jeunesse dans ses tops-priorités et en faisant la guerre à l’abstention. Car, si François Hollande -comme Ségolène Royal en 2007- reste majoritaire chez les 18-65 ans, Sarkozy conserve une bonne longueur d’avance chez nos aînés et ce sont eux qui s’abstiennent le moins. L’avenir du pays dépendrait donc des suffrages de ceux qui ont plus d’années derrière eux que devant ? Pour refuser ce scandale démocratique, il n’y a qu’une solution pour la jeunesse : se saisir du bulletin de vote François Hollande et le considérer comme le seul moyen de choisir son destin. Le seul moyen de renouer avec le sens de l’histoire. Le seul moyen de clore cet épisode funeste pour notre pays et pour sa jeunesse qu’a constitué le sarkozisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :