Grèves en forfait illimité

Par Johann CESA (BN MJS)

Alors que beaucoup de manifestants commençaient à marquer leurs désapprobations face à ce qu’ils appelaient eux-mêmes des journées à « sautes-moutons », voici que plusieurs fédérations syndicales tentent de jouer le coup de la grève reconductible dans le secteur public et illimitée dans le privé. La journée d’hier a vu le nombre d’appels à la grève reconductible augmenté d’heure en heure. Initié par la RATP, c’est ensuite la SNCF (où même la très modérée CFDT-FGAAC est signataire), dans les transports urbains, chez France Télévisions, à EDF, dans les ports et docks, la chimie, chez les marins. Pour l’heure pas d’appel national à la grève générale, les centrales syndicales renvoient la patate chaude aux fédérations et in fine aux salariés qui voteront en Assemblée Générale chaque jour, dès le 13 octobre au matin, s’ils poursuivent ou non la grève. Comme si, la victoire sociale, c’est à dire le retrait de cette contre-réforme dépendait uniquement d’eux : si la réforme passe, ce sera de leur faute ? Non ! L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes !

Beaucoup d’entre eux ont estimé lors de la manif’ du 23 septembre que ce mouvement de fond aurait dû naître dès le 7 septembre. Ils ne veulent pas revivre les désillusions des grandes journées de mobilisations du premier semestre 2009. Des succès dans les rues certes, mais rien dans les poches des salariés. La politique du (pardonnez-moi) « cul entre deux chaises » de la CFDT doit s’arrêter. Car, après tout, qu’y a t-il de négociable dans ce projet de loi ? On part à la retraite à 60 ans que si on a un poumon détruit ? ou les 2 ? On vote pour le recul de l’âge de départ à la retraite à 62 ans si celui sur la retraite sans décote reste à 65 ans ? Non ! Pas une année de plus, pas un sou de moins, c’est la retraite à 60 ans à taux plein qu’on veut ! 67 ans, pourquoi faire ? Pour pointer au Pôle emploi ! Le dernier élément qu’il faudra analyser de près, c’est la mobilisation des travailleurs en formations, la jeunesse. Peu présente le 7 septembre, elle a fait son apparition de manière plus importante lors de la manif’ de samedi. La rentrée scolaire étant digérée, celle-ci permettant aux organisations de jeunesses politiques et syndicales de faire leur travail de terrain, la journée du 12 octobre sera un grand test pour elle. D’ailleurs, Sarko en fait l’aveu puisque dans son édition du 6 octobre, le Canard Enchaîné rapportait son inquiétude de voir s’étendre le mouvement de contestation, à la jeunesse. « Mon problème c’est de faire passer la réforme des retraites sans qu’il y ait trop de bordel, sans grèves dures, sans que les jeunes se joignent à la contestation, tant que les jeunes ne s’en mêlent pas, je maîtrise », aurait-il dit. En plus à l’heure où j’écris ces lignes (7 Octobre), l’appel du collectif « la retraite, une affaire de jeunes » à une manifestation le 7 Octobre semble être un succès puisque des opérations coup de poings, manifestations, blocage de lycées etc. se sont multipliés. Si la mayonnaise prend, ces mobilisations contre la contre-réforme des retraites, elle pourrait être la cristallisation de toutes les autres contre-réformes scélérates entreprises par la droite depuis l’accession au pouvoir (au trône ?) de Sarkozy, ce serait donc l’heure de la convergence des luttes. CPE en 2006, retraites en 2010… bis repetita ?…

Publicités

2 Responses to Grèves en forfait illimité

  1. charlec says:

    Il etait temps que celà prenne force et vigueur Ayant l’habitude qu’en face d’eux il y avait des hesitation Maintenant l’heure est venue de savoir reconnaitre le rapport de force et d e mettere en place une solidarite entre tous afin dene pas leser les plus faibles d’entre nous Mais savoir ouvrir des negociations c’est aussi savoir ytrouver l’offre de sortie la plus honorable sans avoir a renoncer a quoi que ce soit j’ai dis

  2. julien Guerin says:

    oui la situation est mûre…organisons partout ou cela est possible pour la gréve interpro, unitaire et reconductible!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :