Mener grand bruit à l’est pour attaquer à l’ouest

 Par Xavier BOURDON (75)

« Pour la délinquance, chacun sait qu’il y a des liens avec l’immigration » Cette phrase de F.Lefebvre a au moins le mérite d’être claire , l’UMP ne braconne plus sur les terres du front national désormais elle les laboure complètement.

 L’offensive est majeure de la part de l’UMP, en stigmatisant les Roms et en évoquant la déchéance de la nationalité française pour une personne « qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un militaire de la gendarmerie ou de toute autre personne dépositaire de l’autorité publique » le Président ressort encore une fois sa cartouche sécuritaire (pour le plus grand bonheur des commentateurs du Figaro.fr).

On peut dire que les événements de Grenoble tombent à point nommé pour l’UMP. En effet le gouvernement s’en ai emparé et en a démultiplié les conséquences notamment sur le plan médiatique. Cependant un petit rappel s’impose : de quoi parlait on au mois de juillet? De sécurité? Des étrangers?

Le stratagème « Mener grand bruit à l’est pour attaquer à l’ouest » bien connu en Chine semble avoir été adopté par l’Elysée aujourd’hui

Cette offensive n’a en effet qu’un seul but. Une diversion. Elle ne sert qu’à détourner le regard de ce qui gênait le gouvernement : les affaires Woerth et leurs possibles effets sur la réforme des retraites. Tout comme le débat sur l’identité nationale lancé par Eric Besson au début de l’année ces annonces n’ont pour but que de dévier le regard de l’opinion publique des affaires qui éclaboussent l’Elysée. Il n’est pas besoin de rappeler qu’au Royaume Uni ou chez nos camarades allemands ou danois une telle affaire aurait déjà fait démissionner le ministre en question. Il suffit pour cela de se souvenir de l’affaire David Laws qui avait dû ainsi présenter ses excuses et démissionner après que le quotidien anglais Daily Telegraph eut révélé qu’il avait indûment perçu plus de 40.000 livres (47.100 euros) en notes de frais. Mais le soldat Woerth semble être la pièce majeure pour l’accomplissement de la réforme des retraites et l’Elysée use de tous les stratagèmes pour le protéger.

La question reste alors de savoir comment nous devons réagir face à une telle diversion?

La réponse la plus prudente consiste à l’ignorer et à ne pas rentrer dans ce débat vicié (et vicieux) en nous concentrant sur la réforme des retraites à la rentrée. Cela permet de ne pas s’engager sur ce terrain de la sécurité considéré comme une place forte pour la Droite. Tout le monde sait en effet « qu’attaquer les places fortes est la plus mauvaise politique » . Si nous partons sur un engagement ouvert nous le perdrons à coup sur. En l’ignorant et en attendant que notre adversaire s’épuise nous (et cela semble déjà être le cas au vu des nombreuses discordances au sein même de l’UMP) nous finirons par prendre l’ascendant et remettre sur la table le débat majeur de notre société : le système des retraites. En conséquence de quoi il nous faut certes rappeler les principes qui sont les nôtres, les valeurs républicaine et de tolérance que nous défendons mais toujours en focalisant nos attaques sur la question principale de la rentrée : la réforme des retraites à la fois injuste , inefficace et qui risque de marquer durablement les futures générations si nous ne nous préparons pas.

 

Publicités

2 Responses to Mener grand bruit à l’est pour attaquer à l’ouest

  1. Lauret Fabienne says:

    ok sur le diagnostic, pas d’accord sur la conclusion !
    on peut mener les deux combats de front, et faire le lien ente les deux, car sinon on laisse les roms se faire expulser en masse , les étrangers bafoués , le racisme devenir une thèse d’état ?
    et on affaiblit le mouvement social futur ..

    Refuser ce débat est une position de fuite qui interroge sur les solutions alternatives qui seraient proposées ..

    il faut une très grande levée de bouclier , le 4sept et avant en signant l’appel national unitaire de 50 organisations

    en plus ça peut très bien préparer la mobilisation du 7 et après, car ça ne suffira pas !.

    Appel Citoyen
    Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

  2. Pradier marcel says:

    Bravo les jeunes!
    De la part d’un coco pas sectaire.
    Rendez-vous le 7 septembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :