RAUS WOERTH!

Par Johann CESA (BN MJS)

Il faut que je vous l’avoue, mais ce n’est pas une surprise pour vous, je ne suis pas un fanatique du Journal Télévisé de TF1. Mais hier soir j’avais envie de voir comment la chaîne du petit nabot traitait l’information sur l’affaire Woerth. Histoire de voir si TF1 parlait plus de la défaite du Brésil en coupe du monde que des 30 millions d’euros rendus par le Fisc à   Mme Bettencourt. Je n’allais pas être déçu quand j’ai appris que cette dernière était interviewée par la plus grande journaliste d’investigation de notre pays, Claire Chazal, qui pour se démarquer de Lolo Ferrari ne portait aucun voile. Le voile était dans les questions.

 La France entière attendait cette interview, on allait voir ce qu’on allait voir…

 Lors de la présentation de la biographie de Liliane Bettencourt, on compris très vite que cette femme n’avais pas eu une vie facile. Rendez vous compte, elle passait « un bout de ses vacances à travailler sur chaîne ». Incroyable, la Une est tellement rompu aux mensonges sarkozystes qu’elle parvient même à nous faire croire que Bettencourt était une petite ouvrière à la chaîne. Pour un peu elle nous ferait presque croire qu’elle se rendait à l’usine en tant que militante maoïste ! Ensuite l’interview. On ne peut pas affirmer qu’elle nous apprenne grand chose sur les deux affaires:  la sienne et celle d’Eric Woerth. On se demande même si cette interview n’était pas là pour cacher aux français les nouvelles révélations sur les relations incestueuses de Woerth avec le milieu de l’argent.

 Une affaire ne porte son nom que lorsqu’elle devient un feuilleton médiatique. Ce n’est pas un seul élément de suspicion qui touche Woerth, le problème c’est que tous les jours il y en un ou deux de plus sur la place publique. Pas un jour sans voir la tronche de Woerth à la une des journaux. On en viendrait presque à oublier que c’est lui qui en train de demander aux salariés d’avoir non pas un mais les deux poumons pourris par le travail pour profiter d’une retraite à taux plein à 60 ans.

 Mais que faut il retenir dans cette histoire ? Que faut-il le plus reprocher à Woerth, Sarko et sa bande du Fouquet’s ?

 Que la femme de Woerth, employée de Bettencourt fasse tout pour que celle-ci paie le moins possible d’impôt ? Non c’est son job elle ne doit pas être la seule dans ce pays. Si on la vire autant virer tout ceux qui font ce boulot.

 Que Woerth ait flingué tour à tour la personne qui l’avait accueilli sur la liste municipale à Chantilly puis le député qui l’avait choisi comme suppléant ? Non, après tout, qui ne l’a pas déjà fait? Ô grand dieu, jamais un élu de gauche n’a fait cela!

 Que Woerth ait traîné avec Louise Yvonne Casetta, la « banquière » du RPR et Jean François Mancel, secrétaire général du RPR plusieurs fois condamné ? Non. Pauvre Woerth, il avait choisi le RPR comme parti politique afin de satisfaire sa soif de postes. Très difficile pour un militant du RPR de l’époque de ne pas être proche de ces grands filous, même sans le vouloir.

 Que Woerth est à chaque poste obtenu augmenter son propre salaire ? Mouais sauf que certains socialos ne sont pas tous blancs dans ce genre d’affaires.

Que Bettencourt ait touché 30 millions d’euros grâce au bouclier fiscal ? Et bien à vrai dire non, le pire c’est que c’est légal grâce à Sarko! Ca va faire bientôt trois ans qu’on le crie sur tout les toits. Ces 30 millions servent à montrer aux français ce que nous disons depuis des mois: plus on est riche et plus l’Etat rembourse.

 Que Bettencourt ait fait des chèques pour les campagnes de Sarko, Woerth et Pécresse? Oui un peu, mais bon la gauche caviar n’avait pas elle aussi ses riches donateurs?

 Ce qu’il faut dénoncer ardemment c’est tout le système Sarkozy qu’est en train de révéler cette affaire, ce qui pour nous était déjà une évidence, aux yeux du grand public. C’est un système qui utilise les fonds publics pour remplir les fonds privés des campagnes sarkozystes. On paie des conseillers de ministres qui n’ont pour seule mission que d’animer les grands festins pour le club du « premier cercle ». Club inventé par Woerth pour récompenser les plus riches donateurs de l’UMP. Club dont l’ordre du jour n°1 est à chaque entrevue « Maintien du bouclier fiscal », et ils ne sont pas déçus car c’est Mister Sarko en personne qui vient les rassurer. On paie des collaborateurs qui ont pour étiquette d’être des rabatteurs d’aristos et de bourgeois assez riches pour donner quelques ronds à l’UMP. Bien sûr, ils donnent sans compter, ni même espérer une remise fiscale en guise de retour sur investissement. Et celui qui orchestre tout ce système n’est autre que le trésorier de l’UMP à la fois ministre du Budget. Pas étonnant qu’au final Sarko ait récolté 5 fois plus de tunes que le PS pour sa campagne en 2007.

Le plus surprenant dans cette histoire (en plus des autres ministres à cigares avec leurs chambres d’hôtel ou logement de fonction) c’est que Sarko n’a viré personne pour l’instant. On l’attend toujours sa « République irréprochable ». Ils n’auraient pas fait long feux dans les autres pays. Sarko ne les sanctionnent pas?  Très bien ce sera l’affaire des français en 2012 ou bien dès cet automne dans la rue pour exiger leurs démissions.

Ce que nous demandons c’est que le gouvernement bosse plutôt que de recevoir Thierry Henry le midi et ses plus riches donateurs le soir. D’ailleurs je prends les propos de Bettencourt à mon compte :  « dans un pays ce sont les gens qui travaillent qui compte, le reste Raus! »  Alors RAUS Woerth!

Publicités

One Response to RAUS WOERTH!

  1. lamy says:

    Oui ! SCHNELL !!!…..
    Amicalement.

    C.L.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :