La gauche est majoritaire, elle doit s’unir pour écraser la droite !

Vers la victoire en 2010Selon un récent sondage Opinion Way paru dans Le Figaro, la gauche sera nettement majoritaire lors des élections régionales au printemps prochain. Bien sûr, les échéances sont encore lointaines, mais c’est un indicateur essentiel de la lutte politique, d’autant plus que la dynamique paraît favorable aux partis se réclamant du salariat. En effet, le PS est crédité de 21 % des intentions de vote (+ 2 %), les Verts de 15, tandis que le Front de gauche et le NPA atteindraient respectivement 6 et 5 %. La gauche obtiendrait donc la majorité des suffrages dès le premier tour. Seule sa division permet à l’UMP de sortir la tête de l’eau. Le parti de Sarkozy Ier sera sans doute majoritaire le soir du 1er tour, mais il est en perte de vitesse. En effet, « l’UMP devance toujours ses adversaires dans les intentions de vote pour le premier tour des élections régionales de mars. Mais le parti majoritaire perd deux points par rapport à une précédente enquête, tandis que le FN et le PS progressent, selon le dernier baromètre Opinion Way-Fiducial ».

La gauche « vaut » 55 %, alors que le parti-Etat du chancelier Bertrand n’obtiendrait pas plus de 30 %, auxquels il faut rajouter les voix du second parti de droite qu’est le MoDem, soit 6 %. 55 contre 36, il n’y a visiblement pas photo ! En vérité, ils se savent minoritaires. C’est pour cela qu’ils sont si violents avec les faibles et si agressifs face à la démocratie. Pourquoi l’UMP s’échinerait-elle à faire passer la fameuse réforme des collectivités territoriales, chère au roi Sarko, si elle était assuré de l’emporter par le simple jeu démocratique ? Le scrutin uninominal majoritaire est déjà une réponse à une donne politique nationale dont la droite est parfaitement consciente : la gauche est ultra majoritaire dans notre pays.   

Pour l’emporter, la gauche doit s’unir tout de suite. Il faut dès maintenant poser publiquement la question des listes, mais aussi des éventuelles fusions du second tour. Les salariés ont le droit de savoir où iront réellement leurs suffrages ! Cette unité de la gauche dans les urnes sera une double bouffée d’air. Elle dopera les mouvements sociaux dans une période où le combat pour l’emploi est devenu prioritaire. En outre, elle confortera la victoire de la gauche, car un bloc unitaire sera en capacité de convaincre les indécis. D’ailleurs, un indice récent semble nous indiquer que l’union de la gauche est une impérieuse nécessité : le score du FN. Il atteint presque 10 % dans le dernier sondage d’opinion, barre qu’il n’avait pas franchie depuis longtemps… L’extrême-droite se nourrissant des désillusions distillées par la gauche, sa montée dans l’opinion est un signe négatif qui doit interpeler tous les militants.

Pour battre la droite des copains et des coquins, pour assécher le vivier de voix de l’extrême-droite, pour franchir le premier palier nous menant à la victoire aux présidentielles, il faut que la gauche s’allie tout de suite. Assez de la division ! Les salariés ne peuvent pas tolérer une droite omniprésente jusqu’à 2012 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :