Modem ou démocratie ?

Le congrès de Reims a-t-il vraiment eu lieu ?« Quand le PS va-t-il enfin s’allier avec le Modem ? ». Voilà la question frénétiquement posée par les éditos de la presse aux ordres depuis maintenant des semaines. Plus précisément depuis la déferlante médiatique qu’ont constitué les quelques 1700 articles rédigés à la hâte fin août sur le thème de la mort programmée du PS et du nécessaire ralliement à la modernité bayrouiste…

Que deviennent les choix politiques dans ce tourbillon délirant ? Rien. Il n’y a visiblement pas de place pour la démocratie dans le monde des journalistes. La situation est étonnamment inversée dans le monde réel. Tous les sondages montrent que les militants, les sympathisants et les électeurs de gauche s’opposent à l’alliance avec le Modem. Mais bien sûr, cela, il faut le taire, car les salariés ne comprennent pas la nécessité d’un tel accord. Seuls les gens éclairés peuvent décider pour eux…

Le déni de réalité va beaucoup plus loin. Au fond, que fait le monde médiatique si ce n’est dire aux militants socialistes ce qu’ils doivent penser, alors qu’ils se sont déjà prononcés ? On l’omet trop souvent : les socialistes se sont prononcés sur la question des alliances dans le cadre de l’instance suprême du parti qu’est son congrès. Ils se sont exprimés, non pas tant sur la question du fameux « leadership » que sur le débat d’idées, tranché par le vote sur les motions. Ceux qui se gargarisent des difficultés de « gouvernance » du PS depuis le congrès de Reims font comme si plus de 70 % des adhérents du parti n’y avaient pas voté pour l’unité de la gauche, et donc contre toute stratégie d’alliance avec une partie de la droite ! Enfin un vote clair, sur une question politique de fond, qui devrait éclipser tous les doutes sur la capacité du PS à se doter d’une ligne cohérente !

La défaite des européennes ne doit pas nous faire changer de cap, car les résultats électoraux, scrutin après scrutin, prouvent que le « centre » ne pèse finalement pas lourd et qu’il ne se nourrit que des manquements de notre parti. En revanche, la gauche, notre camp naturel, où se trouvent le réservoir de voix pour battre la droite et imposer une autre répartition des richesses, est bel et bien une réalité tangible et dynamique. Abandonner la stratégie d’union de la gauche pour se compromettre dans une aventure chimérique, il faut être sous perfusion de pensée unique depuis bien longtemps pour l’affirmer de façon si péremptoire!

Le vote des militants doit être respecté, la démocratie l’exige. Les questions portant sur la stratégie socialiste ne peuvent être tranchées que par les socialistes et dans le cadre de leur congrès souverain. Pas dans des couloirs, entre deux portes ou encore à l’interphone de François Bayrou ! La direction issue de ce vote de principe doit faire respecter l’orientation réaffirmée haut et fort à Reims. Martine Aubry doit rappeler à la discipline tous ceux qui s’entêtent à vouloir s’allier au Modem pour les régionales. Ce n’est pas qu’elle en a éventuellement le pouvoir, c’est qu’elle doit le faire clairement, puisqu’elle est la garante de la stratégie d’union de la gauche qui l’a propulsée au sommet du parti. Elle a résisté courageusement à l’offensive médiatique de la fin août. Il est temps de transformer l’essai dans le parti !

Les barons locaux qui n’ont que faire des orientations du parti, pourvu qu’ils soient réélus, doivent être rappelé à l’ordre. Avec force. Assez des combinaisons électorales au dessus de la tête des adhérents ! Nous refusons la transformation lente et insidieuse du PS en un parti fédéraliste, où la stratégie est à géométrie variable et où les alliances sont fonction des intérêts de tel ou tel grand élu. Nous défendons une autre vision du PS : celle d’un parti de gauche républicain, où la démocratie s’applique à tous les niveaux et où les élus se soumettent aux décisions des militants.

Le Comité de rédaction d’Unité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :