à France Inter, c’est la Val des dirigeants !

Val a l'aval de l'ElyséeEnfin, ça y est ! Val vient d’être nommé officiellement à la tête de France Inter. Toute la débauche d’énergie que le triste sire de Charlie Hebdo a déployée ses dernières années paye enfin. Comme quoi, il y a une morale dans le monde des grands fauves ! Val est devenu un homme fréquentable pour le gratin médiatico-libéral à grands coups d’édito soporifiques tapant sur les antilibéraux forcément proislamistes -voire hitléro-trotskystes-, sur les « nouveaux beaufs » qui ont voté non au TCE en 2005 (si ça, c’est pas de la haine de classe !), sur les antisionistes qui frayent par définition avec les mollahs et Al Qaida… Il a su faire du journal sulfureux et un rien anar’ de Cavanna et de Siné un brûlot néo-conservateur des plus insipide. Ce génie a même réussi à y associer des gars sympas comme Charb et Riss…

Mais, de grâce, ne réduisez pas cet Esprit universel, digne héritier de Voltaire, à un simple pamphlétaire n’attribuant que des mauvais points. Val sait aussi ce qu’il veut. Celui qui soutient inconditionnellement Israël a toute son estime. Celui qui prône comme lui le droit de blasphème à géométrie variable ira loi dans son sillage. Celui qui théorise l’identification de l’extrême-gauche et de l’extrême-droite le fait mouiller. Celui qui saura faire croire aussi bien que lui qu’il est de gauche sera son héritier légitime. La gauche Canada Dry, qui a le goût de la gauche, mais qui est vraiment de droite, voilà le paradis de notre philosophe. Et oecuménique avec tout ça : a la permission de l’approcher, et même de lui parler, tout individu venant indifféremment de la droite de la gauche et de la gauche de la droite !

Encore plus appréciable, Philippe Val est fidèle en amitié. Le petit Jean Sarkozy se fait tacler pour son opportunisme congénital par Siné en juillet dernier et le preux chevalier Val se lève immédiatement pour défendre les petites gens de Neuilly, à défaut de défendre la veuve et d’orphelin, qui sont en fait des cons lepénistes. A la deuxième lecture (puisqu’il avait tout de même publié le texte de Siné !), il a découvert la vérité. Sous les traits du bon gars Siné se cache un affreux antisémite qu’il faut bannir de son journal en voie de normalisation. La sortie chevaleresque de Val était évidemment une aide désintéressée à un pauvre type dans le besoin. Seuls les mauvais esprits (comprenez les pauvres, les ouvriers, les antilibéraux, les gens qui ont voté non au TCE, les gens qui critiquent Israël, etc.) soutiendront que sa promotion à Inter est le prix de son soutien à Sarko junior…

Publicités

One Response to à France Inter, c’est la Val des dirigeants !

  1. guihard says:

    je n’ai pas voté pour vous Mr sarco,mais vous avez le potentiel d’être a l’ecoute de vos citoyents.moi,française pur et 3 enfants à charge pour l’1 28ans ingégneur erbus cdi (sans emploie maintenent)le 2iémé en étude de gestion(17 ans) et mon 3ieme avoir envie d’être coté artisant.ce petit bout de choux que j’ai mis ô monde en 1995 est pour la résistance du pouvoir français.nous sommes des battants pour garder notre FRANCE. une maman qui aime la france et ve par deçu tout la joie ,la vie de notre pays.dolores mére de 3 enfants chômeuse et résiste encore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :